Tout ce qu’il faut savoir pour distribuer sa musique en ligne

Ce qu'il faut savoir pour vendre sa musique en ligne: tendances du marché, plateformes incontournables, infos pratiques (visuels, codes barre et ISRC etc.)

Voici un aperçu de tout ce qu’il faut savoir pour distribuer sa musique en ligne. Nous présenterons brièvement ce secteur et les principales plateformes de streaming et de téléchargement, nous parlerons des prérequis pour assurer la sortie de votre prochain single / EP / album en ligne et nous nous intéresserons à la meilleure stratégie pour que celle-ci soit un succès.

Quelques informations sur le secteur : Le bon, la brute et le truand

Grace à Information is beautiful nous avons désormais la chance d’avoir accès aux statistiques liées à l’écoute de musique en ligne. On trouve sur ce graphique par exemple le nombre d’abonnés par plateforme, le revenue moyen d’un artiste par morceau, la proportion d’abonnés gratuits et bien plus encore. Fort heureusement, il semblerait que le vent soit en train de tourner et que de nettes améliorations soient à venir pour les artistes.

Vous avez dit streaming ?

Le streaming est un sujet d’actualité. Sa nouveauté l’a vite placé sous le feu des critiques et il a ainsi été accusé de ne pas rémunérer suffisamment les artistes. Ces craintes des musiciens étaient d’autant plus amplifiées par le fait que YouTube était en confrontation directe avec bon nombre d’artistes indépendants et de labels. Pourtant, les services de streaming commencent à sérieusement s’améliorer et leur succès global est désormais une réalité.

Le streaming joue sur un modèle complètement différent du téléchargement. Ainsi, le streaming génère un petit revenu régulier sur une longue période au lieu de donner à l’artiste un cachet important en une seule fois, comme c’était généralement le cas avec les téléchargements payants ou la vente d’albums physiques dans le commerce. En ce qui concerne les revenus, le streaming a l’avantage de permettre une petite rentrée d’argent, ce qui est toujours mieux que rien, mais il garantit aussi à l’artiste un accès direct à son public. C’est un moyen facile de conquérir et fidéliser de nouveaux fans, de se faire connaître et de se voir offrir plus d’opportunités de concerts. Depuis les années 1990, les revenus de l’industrie musicale sont en baisse mais les spécialistes prédisent que la tendance pourrait bien s’inverser très bientôt, grâce au streaming !

Quelles sont les meilleures plateformes pour diffuser ma musique ?

Alors que certaines plateformes ont connu une chute spectaculaire de leur popularité ces dernières années, d’autres sont désormais des valeurs sûres en terme de ventes et de fréquentation. Vous trouverez ci-dessous un petit aperçu de ces incontournables.

Les services de streaming

Les abonnements aux sites de streaming sont en augmentation constante. Pour faire connaître votre musique dès sa mise en ligne, il est primordial qu’elle soit présente sur les plateformes les plus importantes.

Spotify

Avec plus de 157 millions d’utilisateurs actifs et 71 million d’abonnés, Spotify est une vitrine de choix pour vos morceaux. Les 8 milliards de dollars versés aux détenteurs de droits, et ce montant devrait encore augmenter au cours de l’année à venir, avec un revenu moyen par artiste et par écoute d’environ 0,0044 dollar, peuvent également améliorer votre chiffre d’affaire.

Apple Music

Apple s’est mis au streaming sur le tard mais concentre désormais tous ses efforts sur Apple Music tout en conservant son service de téléchargement sur iTunes. Avec plus de 36 millions d’utilisateurs, le revenu moyen par artiste et par morceau est de 0.0074 dollar environ.

Deezer

La plateforme française de streaming compte en 2018 16 millions d’utilisateurs et est disponible dans 180 pays à travers le monde. En comparaison, Spotify n’est opérationnel que dans 65 pays. Deezer est donc le moyen d’accéder facilement à un public international.

Tidal

Avec 4 millions d’utilisateurs, la plateforme de streaming de Jay-Z fait face à des difficultés et son futur semble incertain. C’est fort dommage puisqu’il s’agit de la plateforme offrant la meilleure rémunération aux musiciens, avec en moyenne 0.0125 dollar par morceau écouté.

Napster

La plateforme que tout le monde donnait pour morte renaît de ses cendres. Elle compte désormais 5 millions d’utilisateurs et verse aux artistes 0.0190 dollar par morceau écouté.

YouTube

Avec 1 milliard d’utilisateurs, YouTube est le champion de la musique en ligne, tout particulièrement auprès des plus jeunes. Vous pouvez mettre à profit le Content ID de Youtube pour augmenter vos revenus, surtout si vous optimisez votre chaîne. La plateforme a également mis en place un nouveau système de streaming appelé YouTube Music, disponible depuis le 22 mai 2018. Cependant, il est uniquement accessible aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande et en Corée du Sud pour le moment.

Créez un compte gratuitement

Plateformes de téléchargement

iTunes

Près de deux téléchargements sur trois sont effectués via l’iTunes store, le champion du secteur. Vendre votre musique sur cette plateforme est donc un objectif incontournable à atteindre. De plus, iTunes offre toute une gamme d’outils de communication très utiles, comme des pré-ventes, des morceaux bonus pour les plus grands fans et un livret. Retrouvez plus d’informations sur ce service sur iTunes Pro.

Google Play

Disponible dans 58 pays et téléchargé 22 millions de fois par an, Google Play est devenu l’application de référence pour le téléchargement de musique sur smartphone.

Beatport

Beatport est la toute première boutique en ligne spécialisée dans le téléchargement de musique électronique. Ses fichiers musicaux sont disponibles en haute définition, sans perte de qualité lors du téléchargement. Cette caractéristique très appréciée peut vous aider à augmenter vos revenus.

Amazon MP3

Amazon est en position de force. Le géant du net possède en effet 20 millions d’utilisateurs enregistrés (2018) que vous pouvez conquérir en quelques clics avec votre musique.

Créez un compte gratuitement

De quoi ai-je besoin pour distribuer ma musique ?

Seules une dizaine de minutes et quelques étapes simples suffisent pour mettre votre musique en ligne. Pour cela, trois éléments doivent retenir toute votre attention.

Vos fichiers audio

Bien entendu, vous souhaitez que votre musique soit de qualité optimale sur toutes les plateformes. Pour cela, assurez-vous qu’elle se présente sous la forme d’un fichier .WAV, en 16 ou 24 bits, et en 44.1 kHz.

La pochette d’album

Certes, le temps où l’on dépliait religieusement la pochette de l’album que l’on venait d’acheter semble en partie révolu mais cela ne veut pas dire que cette dimension visuelle n’a plus son importance. Vous pouvez faire le choix d’un visuel par défaut mais opter pour une image unique, qui correspond véritablement à votre style, peut faire toute la différence ! Les critères à respecter sont :

  • le format : un fichier JPEG avec une résolution de 2000 x 2000 pixels ;
  • les identifiants : votre nom et le titre des morceaux doivent être indiqués ;
  • l’absence de logo ou d’information parasite ;
  • le contenu : pas de nudité ni d’acte à caractère violent.

Comment bien choisir sa pochette d’album?

Informations sur les métadonnées comme l’ISRC et le code-barres

Pour toutes vos chansons, vous devrez renseigner des métadonnées comme par exemple le nom de l’artiste, le titre des morceaux, le nom des contributeurs ainsi que des codes ISRC (des codes uniques valables dans le monde entier qui vous permettent d’identifier et de suivre votre musique). En plus de cela, un code unique UPC/EAN sera généré pour assurer la sortie de vos morceaux. Si vous ne possédez ni code ISRC ni code UPC/EAN, vous avez la possibilité d’en acquérir gratuitement auprès de notre site.

Le rôle des métadonnées dans le monde de la musique

Créez un compte gratuitement

Quelle est votre stratégie de sortie digitale?

Préparer votre stratégie de publication est particulièrement important. Est-ce que vous souhaitez diffuser tout l’album d’un coup ? Ou préférez-vous jouer sur un effet d’attente en sortant au compte goutte deux ou trois singles avant la sortie officielle de votre album ? Voulez-vous commencer avec un EP que vous pourrez ensuite présenter à des labels intéressés ?

Une fois que vous avez décidé quel type de sortie vous souhaitez, choisissez avec soin le jour J afin d’être sûr que vous avez assez de temps devant vous pour la promotion de vos morceaux. En général, les meilleurs jours pour une sortie sont le vendredi et le mardi. Nous recommandons également de prévoir votre date de diffusion au moins quatre semaines à l’avance. Vous aurez ainsi assez de temps pour élaborer votre campagne promotionnelle.

Configurez une pré-commande sur iTunes

Vous êtes certainement déjà au courant mais le système de pré-commande sur iTunes est un outil promotionnel précieux. Avec une pré-commande, vous avez la possibilité de mettre en ligne votre album, votre EP ou votre single avant sa date officielle de sortie. Vous pouvez ainsi décider d’offrir 90 secondes d’écoute gratuite, changer les prix de chaque morceau ou donner des morceaux bonus en cadeau. Ceux-ci peuvent être mis en ligne à différentes dates avant la sortie et seront envoyés instantanément aux fans effectuant une pré-commande. Les ventes effectuées via des pré-commandes sont comptabilisées et seront ajoutées à votre total après la sortie des morceaux. Susciter l’intérêt de votre public avec une pré-commande est ainsi une bonne astuce pour progresser dans les classements d’iTunes.

Il est recommandé de configurer votre précommande dès que possible – au moins 4 semaines avant la date de sortie. Plus vous aurez de temps, mieux ce sera. Voici un peu plus d’informations sur la façon de configurer une pré-commande sur iTunes.

IMPORTANT: Vous pouvez également configurer des pré-commandes sur Amazon et Deezer. Vos morceaux bonus seront disponibles sur ces plateformes. Si vous souhaitez diffuser un single sur Spotify correspondant à la date de sortie de vos morceaux bonus, vous devrez créer un single prévu spécifiquement pour Spotify.

Créez un lien player promotionnel

Une fois que votre musique est en ligne, un agrégateur vous aidera à rassembler les liens vers les différentes plateformes sur une page unique. Ainsi, vous serez sûr que votre musique sera facilement accessible à tous vos fans, quelle que soit la plateforme qu’ils utilisent. Vous pouvez également inclure ce lecteur sur votre site official, dans votre newsletter et le partager via vos différents comptes sur les réseaux sociaux.

Note: si vous configurez une pré-commande sur iTunes, vous recevrez votre lecteur de liens promotionnel via un lien iTunes au début de la pré-commande. Le jour de la sortie officielle, le lecteur sera simplement mis à jour pour indiquer les différentes plateformes mais le lien URL restera identique. Ainsi, vous n’aurez pas besoin de vous soucier de mettre à jour les liens sur votre site Internet, sur les réseaux sociaux ou sur vos supports de communication.

Pré-sauvergardez votre musique sur Spotify

Spotify s’est récemment enrichi d’une nouvelle fonctionnalité pour rivaliser avec les pré-commandes d’iTunes : les liens pré-enregistrés. Vous pouvez obtenir ce lien dès que votre musique a été livrée à Spotify. Ainsi, vos fans auront la possibilité d’enregistrer à l’avance votre musique pour que celle-ci soit automatiquement ajoutée à leurs listes de lecture lors de sa date de sortie.

Note: Plus les utilisateurs de Spotify pré-enregistrent votre musique plus vous êtes susceptible de voir vos morceaux sélectionnés par l’équipe éditoriale de Spotify dans leurs propres playslists.

Configurez votre profil artiste

Il y a de plus en plus de plateformes qui vous permettent de mettre en ligne une photo et vous offrent d’autres paramètres afin de personnaliser votre profil. Cela serait dommage de passer à coté de cette opportunité. Certaines plateformes comme iTunes / Apple Music ou Deezer vous demandent de passer par votre distributeur digital mais d’autres vous donnent la possibilité de concevoir vous-même votre profil d’artiste. Il s’agit notamment de :

Commencez votre campagne promotionnelle !

Bien sûr, si vous avez un budget suffisant, il pourrait être utile de faire appel à un agent pour entrer en contact avec le plus grand nombre possible de journalistes et d’influenceurs. Cependant, si vos revenus sont limités, consultez notre guide pour assurer vos propres relations presse. N’oubliez pas d’utiliser vos réseaux sociaux et de créer des campagnes sur Facebook pour conquérir de nouveaux fans. Tentez aussi votre chance en envoyant votre musique aux curateurs des playlists Spotify !

Voilà, tout est dit…. enfin nous l’espérons.

Si vous avez besoin de plus amples informations, n’hésitez pas à consulter notre foire aux questions ni à nous contacter. Nous sommes toujours ravis de vous prêter assistance.